Cuir ou pas cuir?

Quelques-unes de mes amies trouvent que mes sacs sont chers parce qu'ils ne sont pas en cuir!
- Ah! Donc si c'est en cuir on peut dépenser, si c'est dans d'autres matières le prix se doit d'être dérisoire...
Je leur rétorque qu'il y a des sacs en tweed ou autre tissu chez Chanel et qu'il me semble que le prix est tout sauf dérisoire.
- Ah oui, mais c'est Chanel!
- Bon, d'accord.
Les sacs Chanel sont beaux mais cher, même ceux en tissu. Qu'est ce qui fait qu'ils soient donc si chers puisqu'ils sont aussi en tissu? je demande naïvement.
-C'est du Chanel, la qualité, la réputation et le logo (visible).

Certes la marque est importante, mais pourquoi une telle différence de prix? La communication, le marketing coûtent cher mais quand même! J'ai quelques idées sur le sujet: la désirabilité de l'inaccessible, le maintien de prix élevés pour réserver l'objet de convoitise à une élite économique qui souhaite se différencier des autres, et ces autres qui rêvent de s'identifier à cette élite.
Certes la qualité est toujours au rendez-vous. Cela entraîne vraisemblablement un coût pour conserver et entretenir un savoir-faire qui pourrait se perdre, que ce soit pour la production de matière ou pour la fabrication de sac proprement dite. Réaliser de beaux objets demande du temps. Combien d'essais et de mises au point avant d'arriver au résultat voulu!
Si les marques de luxe donnent effectivement de la valeur ajoutée à un objet par le style et la qualité, en donnent-elles vraiment à celui qui achète? C'est bien cette dernière qui augmente sérieusement le prix...

Ces amies résolvent cette question en me disant que de toute façon, si elles achètent un sac dans une autre matière il s'agit d'une fantaisie temporaire et qui ne doit donc presque rien coûter. Pour elles, un vrai sac à main est en cuir.
-Bon, d'accord. Mais pourquoi?
-Parce que on peut le garder longtemps car il vieillit bien, Il est peu fragile, il ne craint pas la pluie. Il a un coté classique justement et il est facile à assortir. C'est un objet basique, oui c'est ça, une base dans une garde robe. Il ne se démode pas trop vite et même s'il n'est pas du dernier cri, on ne se sent jamais mal à l'aise.
-Mal à l'aise?
-Oui, mal à l'aise, car un sac en cuir ne fait jamais trop cheap.

Elles veulent donc dire que cet investissement garantit un standing minimum à son porteur. On en revient donc à la valeur ajoutée de celle qui achète! C'est vrai que c'est important de n'être pas mal considérée quelles que soient les circonstances, mais le sac en cuir garantit il cela?

Et si justement, il était possible de trouver le sac qui sera à sa place n'importe où? Qui permettra à son utilisateur d'être lui-même à sa place n'importe où?

Nathalie, Janvier 2019


FILTRER

Catégories

Prix €